ACTIVITES / ACTIVITIES

Le CELCP propose une variété d’activités incluant des conférences, tables rondes, ateliers, colloques, groupes de lecture, et projections de films. Ces activités sont offertes par des membres du centre, des conférenciers invités, des étudiants, et des collaborateurs externes.

The CELCP offers a range of activities including lectures, roundtables, workshops, colloquiums, reading groups, and film screenings. These activities are offered by CELCP members, guest speakers, students, and external collaborators.

30 june 2021.jpg

Vous êtes cordialement invité.es à notre cycle de projections portant sur « Les frontières du corps et le cinéma transgenre dans un contexte planétaire »
 

Prochaine projection: The Blossoming of Maximo Oliveros (Auraeus Solito, Philippines, 2005).

 

Le mercredi 30 juin 2021, à 15 h 00 (Heure de Montréal)


Le film sera visionné en ligne sur Zoom, et sera suivi d’une discussion informelle en français et en anglais. 

Lien Zoom : https://umontreal.zoom.us/j/83533564594... 

ID de réunion : 835 3356 4594

Code secret : 385986


Au plaisir de vous y voir!

Ateliers de recherche-création intersectoriels

Pour créer des récits de soi autour du thème

Raconter la pandémie 

Du 6 au 9 juillet


Poèmes-podcasts-essais-courts-métrages-capsules vidéo-récits écrits-conte-fable-mini pièce de théâtre-performances à plusieurs voix-installations-promenades-récits géolocalisés, plateformes de diffusion interactives etc.

Activité organisée dans le cadre de la Chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur les récits de don et de vie en contexte de soins de Marie-Chantal Fortin, Simon Harel, Catherine Mavrikakis. Avec Olivier Asselin, Karine Bilodeau, Imen Boughattas, Heike Harting, Pascale Millot, Marine Noël, Younsi Ouanessa, Isabelle Raynauld, Bonnie Swaine.
*En collaboration avec le projet « Récits face au Covid » retenu dans le cadre de l’appel à projet Impulsion de la Fondation Bordeaux-Université (sous la direction d’Isabelle Galichon). Conférences communes (le matin, 10h pour Montréal).


*En collaboration avec le CELCP, Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité. 

Université d’été gratuite. Ouverte à tous et à toutes. Une attestation de participation aux ateliers sera donnée à la fin de l’Université d’été. 

Merci de manifester votre intérêt à participer à l’université d’été avant le 22 juin 2021.

Contact :
Catherine Mavrikakis : Catherine.mavrikakis@umontreal.ca
Pascale Millot: Pascale.millot@umontreal.ca
Imen Boughattas: imen.boughatas@umontreal.ca 

Lieu: à déterminer 

Descriptif :
Il s’agira d’inviter et de réunir des étudiant.es, professeur.es, chargé.es de cours de différentes disciplines à participer, durant trois jours, à un atelier de recherche-création visant à créer des récits de soi pouvant prendre plusieurs formes autour du thème « Raconter la pandémie ». Les participant.es seront invités à former des équipes multidisciplinaires afin de créer, équipe par équipe, un récit qui pourra prendre diverses formes (Poèmes-podcasts-essais-courts-métrages-capsules vidéo-récits écrits-conte-fable-mini pièce de théâtre-performances à plusieurs voix-installations-promenades-récits géolocalisés plateformes de diffusion interactives etc.) selon les champs d’intérêt et de compétences de chaque équipe.
Les recherches, histoires vécues, données statistiques, découvertes, connaissances, inspirations de chacun.e pourront contribuer à la conception, rédaction et présentation finale du récit créé par chaque équipe.

6 to 9 july 2021.jpg
20 April 2021.jpg

Vous êtes cordialement invité.es à la conférence de Monica Popescu (Professeure agrégée, Université McGill) et de Mathias Orhero (Doctorant, Université McGill) qui aura lieu le 20 avril 2021, à 15h30 sur Zoom. 

Titres: 

Monica Popescu: Rethinking Revolution and Socialism on the Global Scale

Mathias Orhero: Minority Discourse and the Problem of Representation in World Literature

Lien ZOOM:
https://umontreal.zoom.us/j/97874297850... 
ID: 978 7429 7850
Code : 917098

Au plaisir de vous y voir!

30 March 2021.jpg

Vous êtes cordialement invité.es à la conférence de Stéphane Martelly, écrivaine et professeure adjointe à l’Université Sherbrooke, qui aura lieu le 30 mars 2021 à 12h sur Zoom. 

 

En examinant l’inscription poétique et lyrique du sujet dans les œuvres de Frankétienne et de Maya Deren, la conférencière se penchera sur la manière dont le Vodou est représenté à travers des productions esthétiques qui s’appuient fortement sur ses structures et ses fondements théologiques pour élaborer de nouvelles (et providentielles) modalités d’expression. Par le rapprochement de ces deux expériences esthétiques, la conférencière aperçoit la possibilité d’une réflexion de fond sur les procédés rhétoriques et poïétiques du sujet dans les œuvres ainsi que sur les processus créatifs ainsi mobilisés dans le contexte du contemporain haïtien. 

 

Participer à la réunion Zoom :https://umontreal.zoom.us/j/94066042913...
ID de réunion : 940 6604 2913
Code secret : 071234 

 

Au plaisir de vous y voir!

(Sciences humaines) de la santé publique, pandémies, et portails planétaires

Journée d’étude interdisciplinaire

 

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous convie à une journée d’étude interdisciplinaire et bilingue, intitulée « (Sciences humaines) de la santé publique, pandémies, et portails planétaires » qui se déroulera le 12 mars 2021 de 9h à 16h sur Zoom. Cette journée d’étude rassemblera des chercheurs et chercheuses, des écrivain.es et des artistes, ainsi que des intervenant.es de la santé qui examineront les réponses critiques et créatives aux crises de la santé publique. Cet événement met de l’avant la façon dont les pandémies ont perturbé et/ou renforcé les structures sociales normatives, se sont heurtées à des mouvements de résistance politique, ont exacerbé les injustices sociales, ont consolidé la montée du « biocapitalisme », et ont réglementé la représentation des corps et de la sphère publique à l’échelle locale et planétaire.

Pour participer: 
https://umontreal.zoom.us/j/98206290309... 
ID de réunion: 982 0629 0309
Code secret: 330935

12 March 2021.jpg
26 Jan 2021.jpg

Vous êtes cordialement invité.es à notre cycle de projections portant sur « Les frontières du corps et le cinéma transgenre dans un contexte planétaire ». 

 

Ce cycle de projections renouvelle les réflexions autour des différentes réalités matérielles, expériences vécues et frontières corporelles que les individus et les communautés transgenres révèlent et transgressent. Comment les corps transgenres sont-ils construits, exclus, sexualisés, immobilisés, réglementés et documentés? Comment contestent-ils, individuellement et collectivement, les pratiques hétéronormatives et cis et les discours patriarcaux et contribuent aux politiques libératrices et à la pensée planétaire? Comment ces perspectives sur les identités genrées et sexuelles mouvantes influencent-elles notre compréhension des droits de la personne, de l’injustice sociale et de la production de connaissances? Face à une pandémie mondiale qui a considérablement exacerbé les inégalités économiques, l’insécurité sanitaire et la violence sexiste, les réalités et les expériences des personnes transgenres posent des questions de plus en plus urgentes. Comment les cultures cinématographiques transgenres émergentes répondent-elles à ces questions? Quels sont les tropes et les récits du cinéma transgenre dans un contexte planétaire? Southern Comfort, un documentaire primé, suit Robert Eads, qui souffre d’un cancer de l’ovaire et lutte pour recevoir un traitement médical approprié après une transition FtM – femme vers homme.

Au plaisir de vous y voir!

Le/ the Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à/ invites you to: 

Une Table ronde/ a Roundtable : Enjeux planétaires du militantisme à l'ère du virtuel et de la pandémie / Political and Literary Activism in the Era of Digital Communication and the Emergence of Planetary Commons.

Participant.e.s: 
- Domenico Beneventi (Université de Sherbrooke, Département des arts, langues, et littératures) 
- Raphael Canet (activiste, Membre du Conseil international du FSM/ World Social Forum)
- Nicholas Dawson (Écrivain, artiste) 
- Peter Dubé (Écrivain)
- Nathalie Guay (Coalition pour la diversité des expressions culturelles, Directrice générale)

 

Description: Cette table ronde examinera les enjeux de l'activisme politique collectif dans un contexte virtuel. Comment imaginer l'activisme malgré la mobilité restreinte et les moyens de communication désincarnés? La littérature peut-elle contribuer à transformer le cyberespace et créer des espaces virtuels de dialogue et de militantisme? 

The roundtable examines the losses and gains in the current, nearly absolute, digitalization of political and cultural protest and activist movements. In particular, the event examines how literature, poetry, and different cultural and political forms of activism contribute to the making of new and emerging planetary commons, including critical digital commons. 

Link / Lien Zoom: https://umontreal.zoom.us/j/92841860126...

Présenté par/ Hosted by CELCP and supported by/ avec le soutien du FQRSC: Soutien aux équipes: Les études culturelles et littéraires sur la planétarité: Pratiques, épistémologies, et pédagogies transformatrices / Cultural and Literary Planetary Studies: Practices, Epistemologies, and Transformative Pedagogies.

 

Au plaisir de vous y voir!
We are looking forward to seeing you! 

09 Dec 2020.jpg
18 Sept 2020.jpg

Vous êtes cordialement invité.es à notre cycle de projections estivales portant sur « Les (im)mobilités et la migration ». Les films seront visionnés en ligne sur Zoom, et seront suivis d’une discussion informelle en français et en anglais. 

 

La Noire de . . .(France/ Sénégal, 1966) est le premier long métrage réalisé par l’écrivain et réalisateur sénégalais Ousmane Sembène. Traçant l'héritage du colonialisme, du racisme, et de la violence, le film raconte l'histoire d'une jeune femme sénégalaise qui quitte l’Afrique pour travailler pour une famille riche en France. Tragiquement, son voyage devient une expérience horrible de l'esclavage moderne et le film souligne les contractions de la mobilité.

 

La projection sera présentée par Simon Harel (Université de Montréal). 

 

Merci de manifester votre intérêt à participer en envoyant un email à Heike Härting (heike.harting@umontreal.ca) ou Johannes Riquet (johannes.riquet@tuni.fi) au plus tard 24 heures avant chaque film. Nous vous enverrons ensuite le lien de l'événement Zoom.  


Au plaisir de vous rencontrer !

11 August 2020.jpg

Vous êtes cordialement invité.es à notre prochaine projection de film portant sur « Les (im)mobilités et la migration ». Le film sera visionné en ligne sur Zoom, et sera suivi d’une discussion informelle en français et en anglais. 

 

Le film Journey of Hope (1990) de Xavier Koller est une coproduction trilingue (Suisse, Turquie, Angleterre) qui raconte l’histoire d’une famille turque qui cherche à échapper à la pauvreté en Turquie et à immigrer clandestinement en Suisse. Journey of Hope représente un récit émouvant de réfugiés et de passeurs et aborde des sujets tels que la pensée frontalière, la relation entre l’étranger et l’affect, et les (im)mobilités linguistiques et culturelles. 

 

La projection sera suivie d’une discussion avec Florian Wagner (Friedrich Schiller University, Jena, Allemagne).

 

Merci de manifester votre intérêt à participer en envoyant un email à Heike Härting (heike.harting@umontreal.ca) ou Johannes Riquet (johannes.riquet@tuni.fi) au plus tard 24 heures avant le film. Nous vous enverrons ensuite le lien de l’événement Zoom. 

 

Au plaisir de vous rencontrer !

16 July 2020.jpg

Vous êtes cordialement invité.e à notre cycle de projections estivales portant sur « Les (im)mobilités et la migration ». 

 

Prochaine projection : Vai (Nouvelle-Zélande, 2019)
Le jeudi 16 juillet, à 8 h 00 (Heure de Montréal) sur Zoom

 

Vai est un film d’anthologie réalisé par neuf cinéastes du Pacifique et tourné sur sept îles. Le film suit le parcours du personnage principal Vai (qui signifie eau) à travers différentes étapes de sa vie. 

 

La projection sera suivie d’une discussion avec Ashalyna Noa (Macmillan Brown Centre for Pacific Studies, University of Canterbury, Nouvelle-Zélande)

 

Merci de manifester votre intérêt à participer en envoyant un email à Heike Härting (heike.harting@umontreal.ca) ou Johannes Riquet (johannes.riquet@tuni.fi) au plus tard 24 heures avant chaque film. Nous vous enverrons ensuite le lien de l’événement Zoom.  


Au plaisir de vous rencontrer !

30 June 2020.jpg

Vous êtes cordialement invité.e à notre cycle de projections estivales portant sur « Les (im)mobilités et la migration ». Les films seront visionnés en ligne sur Zoom, et seront suivis d’une discussion informelle (en français et en anglais). 

 

Le premier film que nous regarderons ensemble sera AMREEKA de Cherien Dabis (US/Canada/Kuwait, 2009) 

 

Cette comédie arabo-américaine subtile et aux nuances tragiques aborde les confusions et les conflits qui sont au cœur de l’expérience d’une famille palestinienne immigrante dans une petite ville de l’Indiana.

 

Merci de manifester votre intérêt à participer en envoyant un email à Heike Härting (heike.harting@umontreal.ca) ou Johannes Riquet (johannes.riquet@tuni.fi) au plus tard 24 heures avant chaque film. Nous vous enverrons ensuite le lien de l’événement Zoom. 

 

Au plaisir de vous rencontrer !

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite au cercle de lecture virtuel “(Im)Mobilités et la Planétarité Contemporaine.”

 

Résumé: En tant qu’aspect fondamental de la vie humaine et non-humaine, la mobilité structure et restructure constamment l’espace et le temps. Cela change notre façon de penser la planète et notre façon d’habiter la planète collectivement. Dans ce contexte de pandémie mondiale, de confinement national et de frontières fermées, nous voulons mener une réflexion sur ce que signifie être mobile ou plutôt immobilisé. Comment la présente « guerre contre la mobilité » (Achille Mbembe) est-elle menée et contrôlée à l’échelle planétaire, et comment les gens et les récits y résistent-ils ? Comment l’imagination intervienne-t-elle dans cette dialectique- tendue et politiquement chargée- entre la mobilité et l’immobilité ? Pour aborder ces questions de manière créative et théorique, nous discuterons les chapitres de Mbembe («Viscéralité») et Cresswell («La production de mobilités») et établirons un dialogue avec le film « Tia et Piujuq », qui serait projeté pendant l’événement.

 

Veuillez manifester votre intérêt à participer à ce cercle de lecture avant le 10 juin, en contactant les organisateurs : heike.harting@umontreal.ca ou johannes.riquet@tuni.fi . Une fois votre inscription reçue, nous vous enverrons une invitation Zoom.

 

Au plaisir de vous rencontrer virtuellement !

11 June 2020.jpg
11 June 2020-1.jpg
13 March 2020.jpg

Le Centre de Recherche des Etudes Littéraires et Culturelles à l’Université de Montréal CELCP a le plaisir de vous inviter à la conférence de Sayak Valencia, professeure au Département d'études culturelles du Colegio de la Frontera Norte et chercheure au Centro de Investigación CONACYT.

 

La conférence sera donnée en Espagnol.

 

Titre: The Live Regime: From Gore Capitalism to Contemporary Snuff Politics 

Date : Le 13 Mars 2020, à 10h30 

Adresse : 3150 Rue Jean-Brillant Montréal, QC H3T 1N8 

Salle C-2059 Pavillon Lionel Groulx

Évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/2955028638057166/

 

Sayak Valencia est professeure au Département d'études culturelles du Colegio de la Frontera Norte et chercheure au Centro de Investigación CONACYT. Elle est l'autrice de Gore Capitalism (Semiotexte, MIT 2018), Capitalismo Gore (Paidós 2016 et Melusina, Barcelona 2010), Adrift's Book (Aristas Martínez, Badajoz 2012), El reverso exacto del texto (Centaurea Nigra Ediciones, Madrid 2007), et Jueves fausto (Ediciones de la Esquina / Anortecer, Tijuana 2004), ainsi que de nombreux articles publiés dans des revues savantes en Amérique latine, aux États-Unis et en Europe.

10 March 2020.jpg

Le Centre de Recherche des Etudes Littéraires et Culturelles à l’Université de Montréal CELCP a le plaisir de vous inviter à la conférence de M. Johannes Riquet, professeur de Littérature Anglaise à l’Université de Tampere (Finlande). La conférence sera suivie d'une discussion avec les deux co-directeurs du CELCP, Heike Harting et Simon Harel et le public.


Titre: Migration, Planetarity and Arctic Cinema
Date : Le 10 Mars 2020, à 16h 
Adresse : 3150 Rue Jean-Brillant Montréal, QC H3T 1N8 
Salle C-8132 Pavillon Lionel Groulx.

Évènement Facebook: https://www.facebook.com/events/2462988750619443/


Johannes Riquet est professeur de littérature Anglaise à l'Université de Tampere (Finlande). Il est l'auteur de The Aesthetics of Island Space : Perception, Ideology, Geopoetics (Oxford University Press, 2019) et co-éditeur de Spatial Modernities: Geography, Narrative, Imaginaries (Routledge, 2018) ainsi que Imaging Identity: Text, Médialité et culture visuelle contemporaine (Palgrave, 2019). Il travaille actuellement sur un nouveau livre sur les périples en train dans la fiction et le cinéma Britanniques et Américains et sur l'IP du projet collaboratif « Mediated Arctic Geographies: Geopolitics, Climate Change and Arctic Imaginaries, 1997-Present » (financé par l'Académie de Finlande, 2019-2023). Il est membre fondateur du groupe de recherche international Island Poetics et chef du groupe de recherche « Spatial Studies and Environmental Humanities » à l'Université de Tampere.

13 Feb 2020.jpg

Le Centre de Recherche des Études Littéraires et Culturelles à l’Université de Montréal CELCP a le plaisir de vous inviter à la conférence de M. Jesse Arsenault. La conférence sera suivie d'une discussion avec les deux co-directeurs du CELCP, Heike Harting et Simon Harel et le public.

 

Titre: Interspecies Sexualities and Settler-Colonial Worlds

Date : Le 13 Février 2020, à 16h 

Adresse : 3150 Rue Jean-Brillant Montréal, QC H3T 1N8 

Salle C-8132 Pavillon Lionel Groulx

Évènement Facebook :

https://www.facebook.com/events/499743307611070/

 

Jesse Arseneault est professeur adjoint de littératures anglophones mondiales au Département d'Anglais à l'Université Concordia. Ses recherches, largement situées dans le domaine des études culturelles Africaines, s'appuient sur la théorie queer, posthumaniste et postcoloniale dans les examens de la littérature et de la culture de l'Afrique australe. Actuellement, sa recherche explore les représentations de l'animalité dans les textes culturels sud-africains et considère le processus décolonial des animaux pestilents et vermineux dans les mondes colonisés. Il travaille actuellement sur un manuscrit examinant les intersections entre les Etudes Animales et la théorie Africaine post-coloniale et décoloniale, ainsi qu'un article co-écrit sur la résilience des ravageurs pour un numéro spécial de la revue Resilience.  

04 feb 2020.jpg

Le Centre de Recherche des Etudes Littéraires et Culturelles à l’Université de Montréal CELCP a le plaisir de vous inviter à la conférence de M. Jean-Philippe Uzel professeur d'histoire de l'art à l'Université du Québec à Montréal. La conférence sera suivie d'une discussion avec les deux co-directeurs du CELCP, Heike Harting et Simon Harel et le public.

 

Titre : L’internationalisation de l’Art Contemporain Autochtone : un Contre-Modèle de la Mondialisation

Date : 4 février, à 16h

Adresse : 3150 Rue Jean-Brillant Montréal, QC H3T 1N8 

Salle: C- 2059 Pavillon Lionel Groulx

Évènement Facebook :

https://www.facebook.com/events/191800135336852/

 

Jean-Philippe Uzel est professeur d'histoire de l'art à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et membre du pôle montréalais du CIÉRA - Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones. Son champ d’expertise porte sur l’histoire et la théorie de l’art moderne et contemporain, et plus particulièrement sur les rapports entre art et politique. C’est sous cet angle qu’il s’intéresse depuis une vingtaine d’années à l’art contemporain autochtone d’Amérique du Nord. Il a publié en 2018 une étude pour le compte du Conseil des arts de Montréal sur les Pratiques professionnelles en arts visuels issues de l’autochtonie et de la diversité à Montréal et a dirigé un numéro de la revue Captures. Figures, théories et pratiques de l’imaginaire, sur « La notion d’ ‘autochtonie’ dans la littérature et les arts visuels contemporains ». Il vient de faire paraître un article dans le dernier numéro (janvier-février 2020) de la revue française Esprit consacré au « partage de l’universel ».

21 Jan 2020.jpg

Le Centre de Recherche des Etudes Littéraires et Culturelles à l’Université de Montréal CELCP a le plaisir de vous inviter à la conférence de M. Arash Abizadeh, professeur de Science Politique à l’Université de McGill.

La conférence sera suivie d'une discussion avec les deux co-directeurs du CELCP, Heike Harting et Simon Harel et le public.


Arash Abizadeh se spécialise en théorie politique contemporaine et en histoire de la philosophie politique. Il a obtenu un BA de l'Université de Winnipeg en 1992, un M. Phil de l'Université d'Oxford en 1994 et un doctorat de l'Université Harvard en 2001. Ses recherches portent sur la théorie démocratique ; le rapport de la démocratie aux questions de l’identité, de nationalisme et de cosmopolitisme ; immigration et contrôle des frontières ; la relation entre les passions, la rhétorique, le discours et la politique ; et la philosophie des XVIIe et XVIIIe siècles, notamment Hobbes et Rousseau. 

Titre: Ethnicity, Nationalism, and the Problem of Boundaries

Date: 21 janvier 2020, 16h.

Salle: C-8132 Lionel Groulx Pavilion

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/312552366363512/

Affiche2019_3dec2019.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence d'Yves-Marie Abraham, professeur agrégé au Département de management à HEC Montréal. 

 

Titre: La décroissance comme désacralisation

 

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/2258171151139805/?ti=icl

Événement Twitter: https://twitter.com/CelcPlanetarite/status/1200082841146671104

 

CELCP on Twitter

“Yves-Marie Abraham est professeur à HEC Montréal, où il enseigne la sociologie de l’économie et mène des recherches sur le thème de la décroissance. Il vient de publier chez Écosociété Guérir du mal de l'infini, une synthèse personnelle sur la décroissance.”

twitter.com

 

 

Résumé : En prenant appui sur la sociologie d’Émile Durkheim, Yves-Marie Abraham soutiendra contre Durkheim que notre monde – la civilisation occidentale moderne -  n’est pas un monde sans sacré. Et il proposera d’envisager le mouvement en faveur d’une décroissance soutenable comme une tentative pour briser les fétiches que nous nous sommes donnés et que nous continuons d’adorer collectivement.

 

 

Date : Mardi, le 03 décembre 2019, à 16h30 

Salle : C-8132 Pavillon Lionel-Groulx, 3150 Rue Jean-Brillant 

27_Nov_2019_Silva.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de  Jaison Castro Silva,  professeur à l'Institut Fédéral de Piauí

 

Titre:  Cinema as a Test: Subjectivity and Montage in Walter Benjamin

 

 

Date: le mercredi 27 novembre 2019 à 11h​

Salle: C-8132, Pavillon Lionel Groulx  ​

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/3016657138362006/

 

Cinema as a Test: Subjectivity and Montage in Walter Benjamin

Art event by Centre de recherche des études littéraires /culturelles sur la planétarité on Wednesday, November 27 2019

www.facebook.com

 

 

Résumé: For Walter Benjamin, cinema and mass media participate in the reorganization of sensibilities, triggering new forms of subjectivity in their capacity to relate body, image and time after modernity’s rapid changes left experience (Erfahrung) in ruins. He sees the cinema, with its attributes of speed, dispersion and shock, as a weapon that defies the illusions of an overly centered ego. It works as a test for authoritarian subjectivity, one that directs its montage against fascism, in its different guises, and awakens an emancipatory bias through an active dialogue with the present time.

Affiche2019_20nov2019.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conference Jaye Ellis,professeure agrégée à la Faculté de Droit en nomination jointe avec l’École d’environnement (Université McGill). La conférence s'intitule: “L'espace et le temps du droit mondial de l'environnement.” Le projet de recherche actuel de Jaye Ellis examine les intersections entre le droit, la politique, l’économie, l’éthique et la science lorsque ces systèmes sociaux tentent de résoudre des problèmes environnementaux. Un aspect de cette recherche cible l’importance croissante du droit transnational, et plus particulièrement le rôle des acteurs non-étatiques dans l’espace transnational.

Date : Le 20 novembre 2019 à 11h.

Salle : C-8132 Pavillon Lionel-Groulx.

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/949662965392322/

Lien Twitter:https://twitter.com/CelcPlanetarite/status/1195005942414422018

 

Affiche2019_6nov2019.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de Zairong Xiang, chercheur associé du groupe de formation à la recherche DFG "Minor Cosmopolitanisms" de l'Université de Potsdam. 

 

Titre : Queer Ancient Ways or Other Possibilities of Rereading the World 

 

Date: le mardi 06 novembre 2019 à 12h30

Salle: C-1017-02, Carrefour des arts et des sciences, Pavillon Lionel Groulx  

 

 

 

 

Affiche2019_5nov2019.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence d'Élise Bérimont, artiste visuelle, formée à l'École Nationale Supérieure d'Arts Visuels de La Cambre à Bruxelles puis à L’École des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris. 

 

Titre : L'image comme émancipation du discours et extension des récits 

 

Date: le mardi 05 novembre 2019 à 11h

Salle: C-8132, Pavillon Lionel Groulx  

 

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/262482781332729/

 

Résumé: À travers plusieurs exemples de protocoles visuels mis en place dans mon travail artistique, je partagerai mes réflexions sur la façon dont la réalisation d'images, notamment collective, peut selon moi offrir une alternative à l'autorité du discours dans une perspective d'émancipation, de décentrement et d'extension des récits.

 

 

AfficheRoumanieFR.JPG

Le CELCP a le plaisir de vous inviter à son deuxième colloque international.

Plus d’une cinquantaine de professeur(e)s, chercheurs, chercheuses, étudiant(e)s, activistes, et artistes de renommée internationale se donneront rendez-vous les 17, 18 et 19 octobre 2019 à l’Université Babes-Bolyai University, Cluj-Napoca pour continuer la discussion de l’avenir des études planétaires commencée lors du premier colloque 

Programme complet (en PDF)

Les résumés et les notices bio-bibliographiques des participant-e-s (en PDF)


SALLES: Room Bogrea, Room Popovici, Ceramic Café (Cluj-Napoca)

Si vous avez des questions concernant le transport et/ou l’hébergement, ou toute autre information, vous pouvez nous envoyer un email. 
celcp.info@gmail.com 


Entrée libre 

Affiche2019_9Oct2019RikiBolte.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de Rike Bolte, Maître de conférences à l’Universidad del Norte (Barranquilla, Colombie).  

Titre :       Poésie planétaire?

„Segazón de naftalina en la punta de mi lengua”:

le poème comme émetteur et agent non-humain

 

 

Résumé: Pour exploiter pleinement les possibilités théoriques de l’écocritique et de la poétologie, la conférence portera son attention sur Timothy Morton, inventeur de la dark ecology. Dans un texte guidé par les paramètres de la Object oriented Ontology, il explique que la poésie est un objet parmi d’autres -tout comme l’être humain–; et plus précisément un objet émetteur. Dans ce cadre, la conférence se concentrera sur un sujet phare : la poésie écrite en Amérique latine. Il s’agira de voir si les textes et poetry films choisis (de Raúl Zurita, un des représentants de la poésie ‘majeure’ chilienne, et de María Paz Valdebenito, poète émergente), rendent audible et tangible les bouleversements anthropocéniques et s’ils parviennent à illustrer les caractéristiques propres des ‘hyperobjets’. La question est alors : ces textes pourraient-ils donc être perçus comme des agents non-humains?

 

 

 

Date: le mercredi 09 octobre 2019 à 11h
Salle: C8132, Pavillon Lionel Groulx  

Affiche2019May2DesRochersV3.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de Jean-Simon DesRochers, écrivain et scénariste québécois. Il est également professeur de littérature au Département des littératures de langue française, Université de Montréal.  

 

Titre : Revenir dans la cité : la pratique d’écriture est un acte de connaissance

 

Date: le mardi 01 octobre 2019 à 17h 

Salle: C8132, Pavillon Lionel Groulx 

Événement Facebook:https://www.facebook.com/events/384043349201679/

Événement Twitter : https://twitter.com/CelcPlanetarite/status/1176903592239931392

Résumé : Liant d'un même souffle articulation théorique et praxis d'écriture, Jean-Simon DesRochers propose une réflexion sur l'acte de création comme voie d'accès à la connaissance par l'exploration subjective des processus expérientiels. 

Affiche2019_35Sept2019Ali Zamanpour.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de Ali Zamanpour, finissant au doctorat au département de littératures et de langues du monde à l’Université de Montréal . 

  

 

Titre:  Rawi Hage's De Niro's Game: The War Machine and the Thug

 

Date: le mercredi 25 septembre 2019 à 11h

Salle: C8132, Pavillon Lionel Groulx   

 

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/1216886471852564/

Événement Twitter: https://twitter.com/CelcPlanetarite/status/1174374190272712706

 

Résumé:  Displaced and racialized male subjects, the anti-heroes of Hage’s novels, are inconvenient postcolonial subjects who do not follow ‘Western’ emancipation projects or perform a national or ‘ethnic’ form of masculinity. Their survival strategies do not necessarily originate from a strategic position within a community or take on a collective value. Migrant masculinities, in many cases, are ‘lines of escape’ from former collectives toward other (seemingly liminal) collectives and multiplicities not through assimilation but rejection.

 

 

Affiche2019septSavoirsMinoritairesV3.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité (CELCP) vous invite à la conférence de Sirma Bilge, professeure titulaire au Département de sociologie à l'Université de Montréal. 

 

Titre:  Savoirs minoritaires à l’heure et à l’épreuve de l’université néolibérale

Date : Le 11 septembre 2019 à 12h.

Salle : C-8132 Pavillon Lionel-Groulx.

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/374112700146892/

Événement Twitter: https://twitter.com/CelcPlanetarite/status/1168900990650765313

Résumé: Lors de cette conférence, professeure Sirma Bilge (UdeM) partagera les résultats préliminaires de son projet financé par le CRSH intitulé « Savoirs minoritaires et subjectivités académiques à l'heure et à l'épreuve de l'université néolibérale ». Ce projet porte sur l’incorporation des savoirs minoritaires au sein de l’université globalisée à l’ère néolibérale et sur les pratiques institutionnelles et les subjectivités académiques, tant entrepreneuriale que résistante, qui en découlent.

Screen Shot 2019-09-25 at 4.54.37 PM.png
Poster-Round-Table.jpg

Vous êtes cordialement invités à deux activités organisées par le CELCP, CRIHN  et la section études anglaises:

 

1: Conférence de Matthew Battles intitulée «Earth Measurer: Biodiversity, Affect, and Technology in the Midst of Mass Extinction» à 11h - salle C-2059. 

 

2: Table ronde intitulée «Earth, Ecology and the Planetary Imaginary» avec Jill Didur (Université Concordia), Matthew Battles (Université Harvard) et Heike Harting (Université de Montréal) à 13h:30 - salle C-2059. 

AfficheAvril2019Afrique.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité (CELCP) et le Département de littératures et de langues du monde - Section études anglaises vous invitent à la conférence de Uzoma Esonwanne, professeur associé d'anglais et de littérature comparée à l'Université de Toronto. 


 

Titre: Africa and World Literature 

Date : Le lundi 08 Avril 2019 à 16h.

Salle : C-8132 Pavillon Lionel-Groulx.

Résumé: World Literature assumed a new identity as it entered the new millennium. Initially, it had been a man’s dream of transnational commerce in literary culture. Then it began to imagine itself a global “republic” of literary value administered from a metropolitan center in western Europe (Casanova 2007). Now, it prefers to see itself as a corpus of peripatetic cultural texts held together by protocols “of circulation and of reading” (Damrosch 4–5). So, World Literature knows itself, but what of “Africa?” What is this Africa, and into what role – a regional supplement (Hayot 6) or a constitutive agent – would the copula deliver it? Focusing on literary anthologies, the primary instrument of its pedagogical practice, I argue that, its new identity notwithstanding, World Literature retains the view of Africa as a source of regional works that would supplement an already established archive of global cultural texts. Against this view, I argue that, for the relationship between Africa and World Literature to become meaningful, both must forge a truly postcolonial relationship in which Africa contributes to the production, circulation, and interpretation of the global archive as an agent.

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/569872093504355/

Affiche, Sandeep Banerjee1a.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de Sandeep Banerjee, professeur agrégé au département d’Anglais à l’Université McGill.   

  


Titre: Singing of Spaces: The Patriotic Lyric as a Global Genre

 
Date: le jeudi 21 mars 2019 à 16h
Salle: C8132, Pavillon Lionel Groulx 

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/1018804324996458/

 

Résumé: La conférence examine le lyrisme patriotique en tant que genre global et illumine son fonctionnement dans les contextes coloniaux et anti-coloniaux. En se concentrant sur "Rule! Britannia" de James Thomson (1740), "Vande Mataram" de Bankim Chatterjee (1875) et "Jana Gana Mana" de Rabindranath Tagore, (1911), la conférence permet de mieux comprendre la manière dont ces paroles patriotiques enseignent et interprètent des idées sur la subjectivité socio-spatiale.

AfficheImaginaireMigratoire_c_page-0001.

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de Wael Garnaoui, doctorant à l'Université Paris Diderot et chercheur visiteur au CERIUM, Université de Montréal. 


Titre: L'imaginaire migratoire au prisme des frontières: clandestinité et nouvelles subjectivités politiques


Date: le mercredi 13 mars 2019 à 16:30
Salle: C8132, Pavillon Lionel Groulx 

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/381293442651739/

 

Résumé: À travers des entrevus et des outils issus d'une ethnographie multi-située réalisée auprès des migrants clandestins (haraga) en Tunisie et en Europe, cette conférence exposera les éléments constitutifs des imaginaires migratoires et de ses fondements inconscients enracinés dans la société d’émigration. Le conférencier identifiera, sous l'angle des études postcoloniales et à travers des expériences migratoires, les facteurs qui façonnent les nouvelles subjectivités migratoires et nourrissent simultanément le désir et la haine d'Occident.

Avec la participation de Raphaël Canet, Membre du Conseil International du Forum Social Mondial.

AfficheFevrier28_2019Evenement1_page-000

Vous êtes en train de rédiger votre thèse ou vous n’avez pas encore commencé et vous vous sentez paralysé(e) par l'ampleur de la tâche? Vous avez le syndrome de la feuille blanche? Vous désirez en parler?

Venez nous voir ce jeudi le 28 février au C8132 pour profiter des expériences de la professeure Sarah Henzi, l'ancienne diplômée Alexia Moyer et la doctorante Hanen Allouch.

AfficheFevrier2019Evenement2_page-0001.j

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de Laura T. Iléa, écrivaine et philosophe roumaine-canadienne. 

 
Titre: “Le quatrième humanisme: récits et perplexités

Date: Vendredi, le 22 février 2019, à 13h
Salle: C-8132 Pavillon Lionel-Groulx  

Résumé: “The most radical change in the human condition we can imagine would be an emigration of men from the earth to some other planet.” (H. Arendt, The Human Condition). Devant un tel constat, revendiqué par H. Arendt en 1958 et devenu réalité imminente de nos jours, on se sent sur le seuil d’une révolution planétaire, d’un changement radical de la condition humaine. On ressent en égale mesure effroi et fierté. Ce n’est pas peu de chose d’être cette particule humaine qui témoignera d’un passage sans précédent et qui donnera l’envergure d’une époque en entier. Pouvoir saisir l’envergure de nos temps et pouvoir décrypter la mutation civilisationnelle qui lui incombe signifie pouvoir déchiffrer la portée poétique et métaphysique d’une époque qui apparemment néglige ces mêmes termes. Ce que j’aimerais esquisser dans ma conférence n’est certainement pas une maïeutique qui envisagerait des réponses, de nouveaux paradigmes ou de nouvelles définitions, mais anciennes perplexités, en relation avec les termes fondamentaux de la condition humaine.

Page Facebook: https://www.facebook.com/events/413166569432294/

Affiche_seminaire.jpg

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite au séminaire de recherche: « Inch’Allah » et les théories de l’affect, animé par l'écrivaine et philosophe roumaine-canadienne, Laura T. Iléa.  

Date: Mardi le 19 février 2019, à 15

Salle: 1017-15 Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant, Montréal

Texte_affiche_Petit_à_petit-page-001.jpg

Dans le cadre de la série de ciné-débats organisée par le CELCP, nous vous invitons à une projection du film Petit à petit (1970) réalisé par Jean Rouch, suivie d’une discussion avec Simona Bealcovschi, coordinatrice du LAV-Laboratoire d'anthropologie visuelle, Département d’anthropologie de l’Université de Montréal

Date : Le 15 Février 2019 à 14h.

Salle : C-1017-2 Pavillon Lionel-Groulx.

 

Poster 07_02.PNG

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de Jonathan Gagné, docteur en astrophysique diplômé de l'UdeM et le premier Québécois à recevoir le prestigieux « Carl Sagan fellowship ». La conférence est intitulée « La recherche et la caractérisation d’exoplanètes éjectées » et l’événement consistera en une présentation de Dr. Gagné suivie d’une discussion par Heike Härting, professeure au département de littératures et de langues du monde et codirectrice du centre, du poème de Fatimah Asghar intitulé “Pluto Shits on the Universe.” 

 

Date : Le 06 Février 2019 à 16:30h.

Salle : C-8132 Pavillon Lionel-Groulx.

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/616731682133677/

Résumé:  Dr. Gangé va nous présenter le concept des exoplanètesisolées dans l'espace, c'est-à-dire des planètes hors de notre système solaire, qui ne sont pas en orbite autour d'une étoile. On en connait seulement quelques-unes à ce jour, et nous ne comprenons pas bien leur origine : ont-elles déjà été en orbite autour d'une étoile avant d’être éjectées, ou se sont-elles formées directement en isolation ? Il va nous expliquer aussi dans cette présentation les méthodes que lui et son équipe utilisent pour tenter de les détecter, et il va nous expliquer aussi comment celles qu'ils trouvent peuvent servir de référence pour mieux comprendre les atmosphères des planètes géantes gazeuses telles que Jupiter, mais se trouvant hors du système solaire.

0001-2.jpg

Dans le cadre de la série de ciné-débats organisée par le CELCP, nous vous invitons à une projection et discussion autour du film Incendies (2010) réalisé par Denis Villeneuve.

Date : Vendredi, 01 Février 2019, à 13h00

Salle : C-1017-02, Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant, Montréal.

Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/235984277288529/

affiche Moolaade-page-001.jpg

Dans le cadre de la série de ciné-débats organisée par le CELCP, nous vous invitons à une projection et discussion autour du film Moolaadé(2004) réalisé par Ousmane Sembène.

Date : Vendredi, 25 janvier 2019, à 13h00

Salle : C-8132, Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant, Montréal.

Événement Facebook :https://www.facebook.com/events/628129640940234/ 

Communiqué_Cercle de lecture_Hiver2019.p

Cercle de lecture: Écrivain.e.s sur le terrain

Le LRSM organise une série de rencontres dans le cadre de son cercle de lecture dont le thème est "Écrivain.e.s sur le terrain" (animé par Louis-Thomas Leguerrier). Le CELCP se joindra à la première rencontre qui portera sur le livre Pourquoi êtes-vous pauvres? de William Vollmann et qui aura lieu le 23 janvier 2019 à partir de 16h à la salle C-8132. (Pavillon Lionel-Groulx). 

Pour vous inscrire et recevoir une version numérisée des textes à l'étude, il vous suffit d'écrire à cette adresse pour signifier votre intérêt : litterature.et.savoir@gmail.com

affiche La forme de l eau-page-001.jpg

Dans le cadre de la série de ciné-débats organisée par le CELCP, nous vous invitons à la projection du film The Shape of Water. 

Trailer: https://www.youtube.com/watch?v=XFYWazblaUA

Sorti en 2017, le film La forme de l’eau réalisé par Guillermo del Toro a obtenu de nombreux prix, notamment le Lion d'Or à la Mostra de Venise 2017 et quatre Oscars en 2018: ceux du meilleur film, du meilleur réalisateur (Guillermo del Toro) et des meilleurs décors (Paul Denham Austerberry, Shane Vieau et Jeff Melvin), ainsi que celui de la meilleure musique (Alexandre Desplat).

Le 6 décembre 2018 à 16h

Salle : C-8132, Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant, Montréal.

Conférence_LRSM_LéonoreBrassard.jpg

Olympia, Olympia, Olympia : fluidité du genre et travail du corps, les cas du bodybuilder et de la prostituée

 

Conférence de Léonore Brassard, doctorante en littérature comparée.

Le 5 décembre 2018 à 16h30 au C-8132, Pavillon Lionel-Groulx.

Conférence organisée dans le cadre du cycle de conférences du Laboratoire sur les récits du soi mobile.

AfficheBlackPanther.jpg

Le CELCP vous invite à la prochaine rencontre de son cercle de lecture qui aura pour titre « The Black Panther and Slow Spectatorship, or Planetary Sentimentality and the Affective Politics of Instrumentality ».

Textes à discuter:

-Martin Heidegger: “The Question Concerning Technology” (1977)

-Wendy Brown: “Epilogue: ‘Losing Bare Democracy and the Inversion of Freedom into Sacrifice’” in: Undoing the Demos: Neoliberalism’s Stealth Revolution (2015)

-Lauren Berlant : “Chapter 1: Cruel Optimism”, in:  Cruel Optimism (2011)

Le 5 décembre 2018 à 13h (Salle C-8132, Pavillon Lionel-Groulx)

affiche Melancholia 18.11.08-page-001.jp

Dans le cadre de la série de ciné-débats organisée par le CELCP, nous vous invitons à une projection et discussion autour du film Melancholia (2011) réalisé par Lars von Trier.

La projection sera suivie d’une discussion avec Isabelle Raynauld, scénariste, réalisatrice et professeur de cinéma au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal.

Date : Mercredi, 28 novembre 2018, à 14h00

Salle : C-1017-2, Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant, Montréal.

programme_sommaire_affranchir_la_frontiè

Colloque International

Affranchir la frontière/Waving Borders

Du 22 au 24 novembre 2018 à l'Université de Montréal et à La maison de la Syrie.

 

Pour les détails du programme, c'est ici: https://lamaisondelasyrie.com/frontiere/

L'entrée est gratuite et ouverte à toutes et tous.

AffichePrecariousCitizenship-page-001.jp

Le Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous invite à la conférence de Mariam Pirbhai, écrivaine et professeure au département d’Anglais et d’études cinématographiques à l’Université Wilfrid Laurier. La conférence est intitulée « Precarious Citizenship and (In)Visible Minorities » et l’événement consistera en une présentation suivie de la lecture de quelques passages du recueil de nouvelles de l’invitée et d’une période de questions et réponses.

Date : Le 19 novembre 2018 à 16h.

Salle : C-2059 Pavillon Lionel-Groulx.

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/314799882439425/

Résumé: Precarity can impact migrant populations as well as minoritized or racialized subjects in ways that are not merely indicative of citizenship policies and practices, but also bring to view a range of material, gendered and affective experiences. Academic and author Mariam Pirbhai explores precarity both as an individuated, lived experience and as an aspect of citizenship policies and practices. Pirbhai’s collection considers precarity as a function of uneven state policies and practices, which might include such things as lack of access to equal employment opportunities, or legislative and constitutional reforms targeting certain groups, and speaks to the less “visible ways” in which citizenship is not lived “equally, freely, or in solidarity.”

March_2_•_Details_to_follow.jpg

Dans le cadre du cycle de conférences du CELCP, nous vous invitons à la conférence de Jean-François Chassay, écrivain et professeur de littérature à l’UQAM.

 

Titre : Quand génétique et environnement déraillent en même temps : La monstruosité dans Future Home of the Living God de Louise Erdrich et The Melancholy of Anatomy de Shelley Jackson.

 

Date : Le 16 octobre 2018 à 17h.

Salle : C-2059 Pavillon Lionel-Groulx (3150 rue Jean-Brillant)

Au plaisir de vous y voir!

réfugiés.png

Nous avons le plaisir de vous convier à une table ronde organisée par le CELCP sur la représentation biaisée des personnes réfugiées dans les médias, les alternatives, et les pistes d'amélioration. 

 

La table ronde aura lieu le 11 octobre 2018 à 16h30 à la salle C-8132 Pavillon Lionel-Groulx et sera composée de journalistes, activistes, et chercheur-e-s: 

Camille Teste (Chroniqueuse et co-fondatrice du webmagazine MEDIAFUGEES) ; Frantz André (Porte parole de la comité d'Action des personnes dans statut) ; Lela Savic (Journaliste indépendante) ; Caroline Clavel (Chercheure en psychologie communautaire) ; Simon Mauvieux (Journaliste) ; Adis Simidzija (Fondateur de l'organisme Des livres et des réfugié-e-s). 

 

Au plaisir de vous y voir !

Conférence-_Dirty_Secrets.png

Dirty Secrets: Radioactive Waste and the Containment of Indeterminacy

Le CELCP a le plaisir de vous inviter à la conférence de Kyveli Mavrokordopoulou, doctorante à l’école des hautes études en sciences sociales (Paris) et responsable de l’atelier interdisciplinaire ‘On Waste and Time’ à l’Université Carleton. 

Date : Le 2 octobre 2018, à 16h 

Adresse : 3150 Rue Jean-Brillant Montréal, QC H3T 1N8 

Salle C-2059 Pav. Lionel Groulx

 

Résumé: Even though nuclear waste is construed as material evidence from the past, at the same time, it projects us into the (deep) future, posing questions around the temporal and spatial dispersion of discarded things. Recent projects from the field of architecture attempt to think about the complex realities of nuclear timescales through an artistic reflection on wastes’ material instability. Rather than try to conquer wastes’ volatility, we will argue that by accepting radioactive wastes’ indeterminate nature, as conceived in scientific earthworks, alternative perspectives on the way we deal with the persistence of toxic matter could be achieved.

42174085_2136514786671160_52468351365986

Dans le cadre de la série de ciné-débats organisée par le CELCP, nous vous invitons à une projection et discussion autour du film Ex Machina réalisé par Alex Garland.

Le film est sorti le 24 avril 2015, quelques jours après l’activation du robot humanoïde Sophia. L’histoire d’Ava (le robot féminin doté d'une intelligence artificielle du film d’Alex Garland) et celle de Sophia (qui est le premier robot du monde à se voir accorder la citoyenneté par un État) provoquent diverses questions. Quel sera l’avenir de la cohabitation de l’homme avec les robots I.A.? Est-ce qu’on assiste à un changement de paradigme anthropologique ? Est-ce que le stade d’Homo sapiens, qu’on pensait être le stade ultime de l’évolution humaine, a été dépassé ?

La discussion sera animée par Monsieur Guy Lanoue, directeur du Département d’anthropologie de l’Université de Montréal.

Date : Lundi 24 septembre 2018, à 16h30

Salle : C-1017-2, Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant, Montréal.

Meet and Greet- CELCP.jpg

Le centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité vous convie à une rencontre informelle qui aura lieu dans les locaux du CELCP (C-8132) le mercredi 19 septembre 2018 à 16h00.

Venez découvrir la programmation automnale du CELCP ainsi que les bourses et les prix qui seront octroyés aux étudiant-es du département cette année. Ne manquez pas cette occasion de partager vos idées, poser vos questions, et faire du réseautage !

Pizza, vin et breuvages vous seront offerts !

Au plaisir de vous voir !

CNEPU_POSTER_WEB3.jpg

Du 22 au 25 août 2018, le CELCP co-organise en collaboration avec le Laboratoire sur les récits du soi mobile, la revue Panorama Cinéma, la Maison de la Syrie, le Virage, et le Campus MIL une série d’activités qui prendra la forme d'un "anti-festival." Au programme, performances, projections de films, conférences, ateliers de création et expositions. Toutes les activités aborderont les thèmes de l'immigration, le déplacement, l'exil, et la diversité culturelle. 

Adresse: 6700 Avenue Durocher, Outremont.

Site-web:  

Page Facebook:  

*** OUVERT AU PUBLIC ***

 

Fulvio_Caccia-La_culture_dans_tous_ses_é

Le CELCP a le plaisir de vous inviter à la conférence de Fulvio Caccia, directeur-fondateur de l’Observatoire de la diversité culturelle en France et cofondateur du magazine transculturel ViceVersa:

Titre : La culture dans tous ses états et vice versa

 

Date : Le 24 avril 2018, à 14h30

Adresse : 3150 Rue Jean-Brillant Montréal, QC H3T 1N8

Salle C-8132 Pav. Lionel Groulx

 

Fulvio Caccia est un écrivain à la croisée des cultures. Né à Florence, il a vécu longtemps au Québec où il cofonde la revue transculturelle ViceVersa. En 1988, il s'installe à Paris. Collaborateur auprès de divers journaux, il écrit La république mêtis (Balzac, 1996). En 2000, il fonde l’Observatoire de la diversité culturelle dont il est l’actuel directeur.

AfficheColloqueFinale-CELCP-page-001.jpg

Le CELCP a le plaisir de vous inviter à son premier colloque international.

Plus d’une cinquantaine de professeur(e)s, chercheurs, chercheuses, étudiant(e)s, activistes, et artistes de renommée internationale se donneront rendez-vous les 19, 20 et 21 avril 2018 à l’Université de Montréal pour discuter de l’avenir des études planétaires. 

Programme complet (en PDF)

Les résumés et les notices bio-bibliographiques des participant-e-s


SALLES: C-3061, C-2059, et C-8132 PAVILLON LIONEL GROULX 

Si vous avez des questions concernant le transport et/ou l’hébergement, ou toute autre information, vous pouvez nous envoyer un email. 
celcp.info@gmail.com 


Entrée libre 

Le CELCP vous invite à la deuxième rencontre de son cercle de lecture bilingue qui a pour thème les études littéraires et culturelles sur la planétarité.

Textes à discuter:

  • The Great Derangement: Climate Change and the Unthinkable: Amitav Ghosh, 2016.

Parties I et II

  • “Postcolonial Studies and the Challenge of Climate Change:” Dipesh Chakrabarty, 2012.

Pages 1-18.

Date : Lundi, 9 avril 2018, 16h30

Lieu : C-8132, Pavillon Lionel-Groulx.

                                      *******************

You are cordially invited to our bilingual reading circle which focuses on planetary literary and cultural studies.

Texts to be discussed:

  • The Great Derangement: Climate Change and the Unthinkable: Amitav Ghosh, 2016.

Parts I and II

  • “Postcolonial Studies and the Challenge of Climate Change:” Dipesh Chakrabarty, 2012.

Pages 1-18.

When: Monday, April 9, 2018 at 4:30 p.m.

Where: Room C-8132, Pavilion Lionel-Groulx.

Conférence de Khalil Khalsi, doctorant à l'Université Sorbonne Nouvelle (Paris-3) en cotutelle avec l'Université de Montréal.

Par-delà le rêve et la veille. L’entre-deux comme médium cosmologique

 

L'entre-deux cosmologique se définit comme un dispositif de médiation entre l’ici-bas, en tant que monde objectif, et l’au-delà comme horizon ontologique vis-à-vis duquel s'élabore l'existence entre origine et devenir. Si, comme chez al-Koni et Hedayat, le déferlement de la modernité sur le monde connu entraîne l'effondrement de cette médiation, chez Volodine ou encore dans la série télévisée The Leftovers, cet entre-deux semble plutôt se réhabiliter par des pratiques de réenchantement et de conjuration du futur. 

Date: Mardi, 3 avril 2018, 13h30.

Salle: C-8132 Pavillon Lionel-Groulx

Le CELCP organise un cycle de trois conférences par les étudiants(e)s récipiendaires de bourses de recherche du CELCP.

La deuxième conférence sera donnée par Asma Mestiri, doctorante au département de littératures et de langues du monde:

"Planetary Imagining and Impossible Journeys in Men in the Sun and Boat people."

 

Abstract: A planetarian culture will no longer be hierarchical and will allow, “in the jaws of catastrophe,” formations that are “not only humanist, but also hybrid, impure, and profane.” (Gilroy 282).

 

Date: Mardi, 27 mars 2018, 11h.

Salle: C-8132 Pavillon Lionel-Groulx

Dans le cadre de son cycle de projections-débats, le CELCP vous invite à la projection du film KON KON réalisé par Cecilia Vicuña (Chili).

 

Dans ce poème documentaire, la réalisatrice revient au lieu de naissance de son art au Chili, où la mer est en train de mourir et l’ancienne tradition est détruite.

La projection sera suivie d’une discussion animée par Heike Härting, professeure au département de littératures et de langues du monde.

Lundi, le 26 mars 2018 à 16h30.

Salle C-1017-02 au 3150, rue Jean-Brillant (Pavillon Lionel-Groulx).

Le CELCP organise un cycle de trois conférences par les étudiants(e)s récipiendaires de bourses de recherche du CELCP.

La première conférence sera donnée par Safa Kouki, doctorante au département de littératures et de langues du monde:

 “Decamping” the Autobiographical Narrative in What Is the What

Résumé:  From a 9-page UNCHR file to a world-wide acclaimed narrative, What Is the What stands at the threshold of the novelized autobiography and Human Rights literature. Dispelled from their homeland, dispersed into refugee camps and expelled from humanity, Deng and his fellow Lost Boys of Sudan document their lives to try to render into words the impossible experience of being a refugee.

Quand: Mardi, le 20 mars 2018, à 13h.

Où : Salle c-8132, pavillon Lionel-Groulx

 

Journée internationale des femmes

 

Projection de film : Gulîstan, terre de roses

 

A l’occasion de la journée internationale des femmes, le CELCP vous invite à la projection du film Gulîstan, terre de roses de Zaynê Akyol (2016).

Synopsis : Dans les montagnes et le désert du Kurdistan, les guérilleras kurdes du PKK nous dévoilent leur quotidien. Ces femmes révolutionnaires combattant Daech (l’État islamique) nous révèlent, sans détour, leurs réflexions et leurs idéaux. Elles nous offrent une immersion intimiste dans leur univers.

Quand : Mercredi, le 8 mars 2018, 15h.

Où : Salle C-1017-02 au 3150, rue Jean-Brillant (Pavillon Lionel-Groulx)

Le CELCP vous invite à son cercle de lecture bilingue qui a pour thème les études littéraires et culturelles sur la planétarité.

 

Lors de la première rencontre, nous discuterons de l’article de Kostas Axelos  « Rimbaud et la poésie du monde planétaire. »

 

Ce cycle de rencontres est ouvert à tous les étudiants, chercheurs, et professeurs qui sont intéressés par ce domaine de recherche émergent et stratégique.

La discussion sera animée par Simon Harel, professeur titulaire au département de littératures et de langues du monde et co-directeur du CELCP.

Date : Le 27 février 2018, 16h30

Lieu : C-8132, Pavillon Lionel-Groulx.

Pour nous signaler votre participation et obtenir le texte : celcp.info@gmail.com 

Le CELCP vous invite à la conférence de Gabriella Coleman, professeure au département d’histoire de l’art et de communication à l’Université McGill

How Anonymous Dodged the Cyber-Terror Bullet:

Outlaw tactics. Vigilante justice. Website defacement. Data dumps.

 

Résumé : In this golden age of whistleblowing and leaking, Anonymous has displayed a knack for fomenting controversy and drawing attention to its actions due to its reliance on these unconventional and often risky forms of Internet-based political dissent. Anonymous, in many respects, could have been smeared and vilified by the government as a new, dangerous breed of cyber-extremist and terrorist. And yet this did not happen. Why? What exactly allowed Anonymous to dodge a rhetorical weapon used by governments across the world to dismantle the political power of radical movements and figures?

 

Date : 16 janvier 2018, 16h30

Salle : C-2059 (3150 rue Jean-Brillant)

Le CELCP vous invite à la conférence d'Isaac Bazié

« Perspectives Afroglobales : Écrire et lire le monde, de l’Afrique et vers l’Afrique »

 

Résumé : Lorsqu’en 2015 Vox publie une carte des pays dans le monde qui ont été colonisés - à des degrés différents – depuis le 16e siècle, le continent africain apparaît comme l’une des plus grandes zones touchées par cette approche européocentriste du monde, aux conséquences irrévocables. Au nombre de ces conséquences, on a souvent cité et critiqué à juste titre les graves exactions coloniales qui ont été perpétrées sur le continent. Mais un fait majeur ressort dans cette démarche colonisatrice, souligné par plusieurs penseurs : la colonisation n’est pas seulement marquante par le fait qu’elle a été l’épisode d’une exploitation visible de ressources et de violences inouïes, elle est également à l’origine d’une « jonction » ou d’une « annexion » de l’espace africain à d’autres espaces, notamment occidentaux. La conséquence en est une précipitation des modes d’échange et des figurations du vaste monde qui prennent l’Afrique comme point de départ ou d’arrivée.

La présente conférence part donc d’une lecture de ces violences historiques, moins pour décrier une fois de plus les ruptures dramatiques des systèmes locaux, mais plutôt pour y voir des points de suture, des « jonctions » à partir desquelles on pense et figure – du point de vue littéraire - l’Afrique contemporaine dans le monde.

 

Isaac Bazié est professeur titulaire au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal.

 

Le lundi 27 novembre 2017 à 16h.

Salle C-8132, Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant.

Le CELCP vous invite à la projection du film documentaire 

PLANETARY 

(réalisé par Guy Reid et Steve Watts Kennedy).

 

Le 9 novembre 2017 à la salle C-1017-02 au 3150, rue Jean-Brillant.

 

La projection commence à 16h30 et sera suivie d’une discussion avec Richard Bégin, professeur au département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques à l’Université de Montréal.

A l’occasion de son inauguration, le CELCP organise une journée d’études le 16 octobre 2017 à l’Université de Montréal. La journée d’études regroupe des participants qui représentent la communauté universitaire ainsi que la société civile, et est conçue en vue de faire progresser la réflexion sur les études culturelles planétaires.

PROGRAMME

The CELCP holds, on the occasion of its inauguration, a one-day colloquium on October 16, 2017 at the Université de Montréal. The event brings together participants that represent the university community and civil society, and is designed to think through planetary cultural studies.

.

Professeur titulaire au département de sciences biologiques à l'UdeM, François-Joseph Lapointe donnera une conférence intitulée «Homo sapiens - cet écosystème menacé» le mercredi 20 septembre 2017, à 10h.

La découverte du microbiome a révolutionné la façon dont les scientifiques définissent notre espèce. Chez l’humain, de récentes études ont révélé qu’une minorité des cellules qui composent notre corps sont des cellules humaines, les autres étant des cellules bactériennes. Or, s’il est vrai que la plupart de nos cellules ne sont pas des cellules humaines, en quoi sommes-nous humains ? À l’aune des recherches sur le microbiome humain que reste-t-il encore d’humain en nous ? Homo sapiens ou Homo microbiens, telle est la question…